Kia Ora New Zealand

Bonjour la Nouvelle Zélande !

Me voici enfin arrivée au pays des Maoris, des All-Blacks et des Kiwis (une espèce d’oiseau sans aile au long bec). La Nouvelle Zélande c’est aussi le lieu de tournage du Seigneur des Anneaux. Le film a sans conteste boosté la promotion touristique de ce pays aux paysages sublimes. Je ne suis pas une fan absolue de cette trilogie. Heureusement ! Sinon, j’aurais dû m’acquitter d’une somme très conséquente pour voir le village des Hobbits grandeur nature, ou plutôt version miniature… ;) Cependant, il était difficile de passer à côté de Freudon le Hobbit et de ses comparses. En effet, tout juste embarquée dans l’avion que le valeureux Hobbit accompagné par quelques elfes, nains, orques et autres créatures fantastiques m’expliquent les consignes de sécurité. La vidéo dure 5 minutes et mêle humour, paysages somptueux et clin d’œil amusant au film. Une belle initiative de la part de la compagnie aérienne Air New Zealand et une manière originale de captiver l’auditoire !

Rotorua©Mypictureis10roupees18
Rotorua©Mypictureis10roupees15

Une fois le pied posé sur l’île du Nord, je suis donc partie direction la « Terre du Milieu » et plus précisément Rotorua, une ville aux multiples merveilles géothermiques. A Rotorua, la vapeur s’échappe des bouches d’égout à toute heure du jour et de la nuit. L’odeur du souffre – nauséabonde, si vous avez de vagues souvenirs de vos cours de chimie – envahit les rues. Ici, les habitants construisent des « spa-maison » grâce aux sources d’eau chaude situées en plein milieu de leurs jardins… A Rotorua, l’activité géothermique souterraine est continue. Alors même si les habitants ne craignent plus d’éruptions volcaniques, ils se méfient néanmoins des mouvements du sol. Il peut arriver qu’un bout de route, un garage et parfois même une maison disparaissent. Aux dires d’une habitante, les architectes qui ont construit la « maison disparue » n’avaient pas toute leur tête ce jour là !

Rotorua est la première ville touristique de l’île du Nord en partie grâce aux bienfaits du thermalisme dont l’activité a débuté dans les années 1900. Les anciens bains de la ville ont depuis été transformés en musée et les nouveaux, quant à eux, bénéficient d’une renommée internationale. Ne restant qu’une journée à Rotorua, j’ai donc dû faire un choix difficile entre me prélasser dans des bains bouillonnants et visiter les merveilles de la ville et de ses environs. J’ai, comme vous vous en doutez, opté pour la seconde solution. ;)

Rotorua©Mypictureis10roupees19
Rotorua©Mypictureis10roupees20

Je suis donc partie direction « Red Woods », une forêt d’arbres californiens qui ont su résister aux différents aléas climatiques de la région. Les arbres à l’écorce rouge sont gigantesques. C’est la première fois depuis mon aventure sur la Grande barrière de corail en Australie que j’avais le sentiment d’être toute petite face à l’immensité de Dame Nature. Cette impression allait se confirmer une demi-heure plus tard, lors de ma visite de Wai-O-Tapu.

Rotorua©Mypictureis10roupees16
Rotorua©Mypictureis10roupees17

Wai-O-Tapu signifie « merveilles géothermiques » en maori. Le mot « merveilles » est je pense un euphémisme. Lac de boue en ébullition, geyser en éruption, lacs aux couleurs incroyables (vert fluo, jaune, orange…) autant de merveilles créées par la nature et restées jusqu’à présent intactes.

Rotorua©Mypictureis10roupees11
Rotorua©Mypictureis10roupees14
Rotorua©Mypictureis10roupees1 Rotorua©Mypictureis10roupees2

L’attraction la plus célèbre de Wai-O-Tapu est la « Champagne pool », comprenez « piscine de Champagne ». Si seulement c’était du vrai, j’en aurais immédiatement bu une petite flûte. Mais non, il s’agit d’une eau à plus de 100 °C, composée d’arsenic, de cyanure et de sulfure. En bref, des composés chimiques délicieux pour la santé !

Rotorua©Mypictureis10roupees10
Rotorua©Mypictureis10roupees6
Rotorua©Mypictureis10roupees12
Rotorua©Mypictureis10roupees13
Rotorua©Mypictureis10roupees7

Non loin de la « Champagne Pool », on trouve Lady Knox, un geyser capricieux dont l’éruption est déclenchée tous les jours à 10h15 pétantes. Il faut bien satisfaire la horde de touristes venus de très loin pour l’admirer ! Le spectacle vaut vraiment le coup d’oeil puisque le geyser jaillit à plus de 10 mètres de haut. Les plus chanceux ont même le droit à une douche gratuite ! ;) Pour ma part, j’ai opté pour un bain chaud dans une source cachée à côté de Wai-O-Tapu. Avec une eau à plus de 37°C, je me suis régalée ! ;)

Rotorua©Mypictureis10roupees3

Rotorua©Mypictureis10roupees5
Rotorua©Mypictureis10roupees4

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *